Meet the Muse : Char San Pedro

Rencontrez Char San Pedro : Cette mannequin basée à Toronto se décrit comme étant une bohémienne / Passionnée de la santé, du bien-être et de l’hummus / Activiste / Philantrope / Écrivaine passionnée / Drôle d’être humain. Entrez dans l’univers de notre muse de la collection Printemps 17’, le temps d’une petite entrevue.

* Texte traduit de l’anglais : changer la langue au coin supérieur droit de la page pour lire le texte dans sa version originale. 

Tu as une beauté vraiment unique, parle-nous de tes origines.
Aww, merci ! J’ai des origines Polynésienne, Hawaienne et Maldive, mais je suis née à Rexdale en Ontario.

 

Quand as-tu débuté ta carrière comme mannequin ? Comment est-ce que ça s’est passé ?
J’ai commencé dans le monde du mannequinat professionnel à 22 ans. J’ai d’abord fait quelques séances photo et j’ai vraiment aimé l’expérience et l’énergie créative que je pouvais exprimer en étant devant la caméra. J’ai donc appliqué dans quelques agences de mannequin, fait du réseautage, et j’ai connecté avec des gens de l’industrie, ce qui m’a permis de travailler mon portfolio et d’acquérir des clients de marques réputées. Je n’ai pas eu de moment d’illumination ou j’ai consciemment pris la décision de devenir mannequin de manière professionnelle, ça a simplement été le résultat d’un travail constant et sans relache qui m’a progressivement amenée là ou je suis aujourd’hui. J’ai toujours su que je désirais travailler dans l’industrie du divertissement et vivre une vie créative – dans toutes ses formes.


Tu voyages beaucoup pour le travail, Quelles ont été tes destinations préférées ? Et lesquelles sont sur ta bucketlist ?
Il y en a tellement ! Le monde est si grand et beau, j’aimerais aller partout, au moins une fois… Mais Fiji, l’Australie, Berlin et le Brésil sont présentement sur ma bucketlist. Jusqu’à présent, j’ai adoré New York et Cape Town en Afrique du Sud, et j’ai des souvenirs inoubliables qui rendent ces endroits très importants pour moi. Cependant, Toronto aura toujours une place spéciale dans mon cœur - c’est chez moi.


Avec quelle(s) marque(s) rêverais-tu de travailler un jour ?
Il y en a plusieurs avec lesquelles j’adorerais travailler à travers diverses plateformes créatives ! Je pense entre autre à Free People, Mara Hoffman, Antropologie, Maaji, For Love and Lemons… J’aimerais aussi travailler avec des organisations à but non lucratif.


Sur ton blog, tu parles beaucoup de ta passion pour la santé et le bien-être. Quel serait ton conseil #1 ?
La santé est la richesse. Le corps et l’esprit ne sont pas séparés, il y a une si grande connexion entre ces deux entités… Nous sommes vraiment ce que nous mangeons ! J’ai donc choisi d’adopter un mode de vie végétalien, et je ne mange pas de gluten, de blé, de sucre, de produits comprenant des ingrédients chimiques dont je ne suis pas capable de prononcer le nom, ou qui sont trop transformés. Je traite mon corps avec un grand respect, tout en restant fidèle aux valeurs qui me sont chères : l’ahimsa (ne pas infliger de douleur à soi-même ni aux autres), la réduction de mon empreinte de carbone, le commerce équitable et les droits des animaux. Tout commence par l’adoption de bonnes habitudes et une forte conviction, puis ça devient tout naturel. Le corps humain est un temple, il faut le traiter à sa juste valeur, vôtre âme vous en remerciera plus tard ! Vous pouvez découvrir des habitudes saines (et amusantes !) à adopter sur mon blog.


C’est très impressionnant que tu ais également mis sur pied ta propre fondation. Quelle est ta mission avec Good to be Good ?
Good To Be Good est un effort rassemblant toute la communauté dans le but de dénoncer les injustices et amasser des dons pour différents refuges, organismes et ONG. Quelques fois chaque année, j’organise un événement pour rassembler des gens ayant des valeurs semblables pour amasser des biens et/ou des dons pour une cause méritant d’être mise en lumière. Tous les fonds amassés vont directement aux fondations en question. L’idée derrière cette fondation est que tous les êtres sont connectés les unes aux autres, nous devons tous prendre soin les uns des autres. Ma grand-mère m’a toujours dit qu’un cœur qui donne reçois, et que nous sommes responsables en tant qu’être humains de cultiver la générosité sincère et la gentillesse, un geste à la fois (qu’il soit petit ou grand, ça n’a pas d’importance, puisque tout ce qu’on fait aura une incidence sur la vie des autres). En aidant les autres, on s’aide donc nous-même et nous travaillons tous ensemble pour une monde dans lequel nous désirons vivre. Vous pouvez en apprendre d’avantage ici.


Quelle est ta citation préférée?
 Puisque j’adore lire et écrire, j’en ai plusieurs ! En voici quelques-unes de mes préférées:
 We will all laugh at gilded butterflies. – Shakespearse
 Those who have the privilege to know have the duty to act. – Albert Einstein
 Here is my secret. A very simple secret. It is only with the heart that one can see rightly. What is essential is invisible to the eye. – Le Petit Prince
 We must accept finite disappointment but never lose infinite hope. – MLK Jr
 Find something more important than you are and dedicate your life to it. – Dan Dennett

Crédit Photo : Andre Widjaja / Tara Noelle / Alex Maxim / Cynthia Caraz
Pour voir notre lookbook mettant Char en vedette : ICI
CSP Blog : www.notanothermodelblog.com
Good to Be Good Foundation : www.goodtobegood.ca

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés